Documents

Cliquez sur une des catégories ci-dessous pour voir les fichiers téléchargeables :

There are 12 files, weighing 19,7 Mo with 5 536 hits in Services à la personne.

Displaying 1 to 12 of 12 files.

Services à la personne

  Aide à domicile : publication du « guide des bonnes pratiques »
» 476,0 Ko - 535 hits - 6 juillet 2016

  Cahier des charges national des SAAD agréés
» 230,6 Ko - 450 hits - 1 mai 2016
Arrêté du 26 décembre 2011 fixant le cahier des charges prévu à l’article R. 7232-7 du code du travail

  Cahier des charges national des SAAD autorisés
» 197,0 Ko - 438 hits - 24 avril 2016

  Courrier de la FEDESAP au Président du Conseil Départemental du Gard
» 390,5 Ko - 626 hits - 22 septembre 2016

  Dynamiques de transformation des modèles économiques des structures de l'ESS dans les services à domicile
» 2,8 Mo - 511 hits - 1 mai 2016
Dynamiques de transformation des modèles économiques des structures de l'ESS dans les services à domicile (Alexandra Garabige (dir.), Bernard Gomel, Loïc Trabut. Alors que l’aide à domicile est présentée comme répondant à un enjeu politique majeur – fournir des services de qualité et faire face à des besoins d’aide à l’autonomie croissants – son financement public est insuffisant. L'étude vise à rendre compte des dynamiques de transformation des modèles économiques des structures de l’économie sociale et solidaire (ESS) dans ce secteur. Il s’agit plus précisément d'analyser les réalités économiques des associations, dans un contexte où le financement des activités du secteur, de plus en plus complexe, est soumis à des contraintes de gestion et de résultats de plus en plus formalisées.

  En Auvergne, un ménage sur sept recourt aux services à la personne
» 1,7 Mo - 411 hits - 1 mai 2016
En 2011, 14,3 % des ménages auvergnats font appel aux services à la personne. Le recours augmente fortement avec l'âge et le niveau de revenu. Ainsi, les ménages âgés de 70 ans et plus représentent plus de la moitié des utilisateurs auvergnats de services à la personne. En outre, plus de 40 % des ménages percevant les plus hauts revenus sollicitent ces services. Dans les bassins de vie urbains, à commencer par celui de Clermont-Ferrand, les populations aisées dynamisent la demande. À l'inverse, le recours est surtout porté par les populations les plus âgées dans les bassins de vie ruraux. À partir de 2030, la demande en services à la personne augmentera fortement du fait de l'arrivée des baby-boomers aux âges où la dépendance devient fréquente.

  Etude des prestations d’aide et d’accompagnement à domicile et des facteurs explicatifs de leurs coûts
» 9,4 Mo - 645 hits - 8 juin 2016

  IGAS - Solvabilisation des services d’aide à domicile
» 472,1 Ko - 338 hits - 8 avril 2016
Mission relative aux questions de tarification et de solvabilisation des services d’aide à domicile en direction des publics fragiles 2010

  Les Français et les particuliers employeurs
» 1,9 Mo - 312 hits - 11 janvier 2017
Avec 1,5 million de salariés, l'emploi à domicile est le deuxième employeur de France derrière l'artisanat (2 millions de salariés). Ce secteur comporte de grands paradoxes. Alors que les Français confient leurs biens les plus précieux aux employés à domiciles (leurs enfants, leur maison...) ils n'ont pas une grande image de ces métiers et compétences, et contribuent à leur précarité.

  Les services à la personne davantage sollicités dans les zones rurales et âgées
» 547,0 Ko - 445 hits - 1 mai 2016
Insee Première n° 1461, DARES, juillet 2013

  Les services à la personne. Qui y recourt ? Et à quel coût ?
» 1,2 Mo - 443 hits - 1 mai 2016
En 2011, 13 % des ménages recourent aux services à la personne. Les personnes âgées ainsi que les ménages aisés sont les principaux utilisateurs de ces services. Ils y recourent principalement pour de l’aide ménagère. Les ménages aisés sont les principaux bénéficiaires des avantages fiscaux bien que la mise en place du crédit d’impôt sur le revenu en 2007 ait permis une meilleure redistribution vers les ménages modestes et, en particulier, les familles monoparentales. 17 % des ménages utilisateurs de services à la personne ne bénéficient d’aucun avantage fiscal en 2011. Cette situation concerne surtout des ménages âgés. En revanche, ces derniers bénéficient davantage d’exonérations de cotisations sociales et d’aides directes, dont les montants sont aussi importants que les avantages fiscaux. Les ménages utilisateurs consacrent en moyenne 4 % de leur revenu disponible aux services à la personne. Les politiques de solvabilisation de la demande ont entre autres pour objectif de lutter contre le travail non déclaré. La part de celui-ci aurait effectivement diminué entre 1996 et 2005, tandis que les effets seraient beaucoup plus limités entre 2005 et 2011.

  Publication aux éditions L'Harmattan
» 380,3 Ko - 382 hits - 14 janvier 2017
Publications dans les collections EFFISCIENCE, DEFIS et SANS FRONTIERES MAJ : Janvier 2017

   

Email newsletter

Mon email

Pour vous désinscrire, vous devez cliquer sur le lien correspondant en bas de la newsletter reçue.

Partenaires

Editions-Harmattan