Les services à la personne sont des prestations de services directes (par emploi de personnel ou par demande d’intervention d’une structure) ou indirectes (dans le cadre du système mandataire), rendues aux personnes (aux ménages, aux familles, notamment aux personnes âgées, aux enfants, aux personnes handicapées…) à domicile, soumises le plus souvent à autorisation (agrément simple ou qualitéà et à un cadre réglementaire spécifique (CESU, TVA réduite, allègement des charges…).

 Selon l’agence nationale des services à la personne, on distingue 3 grands domaines de services :
  • les services à la famille : garde d’enfants, accompagnement des enfants dans leurs déplacements, soutien scolaire, cours à domicile, assistance informatique et Internet, assistance administrative, garde-malade, etc. ;
  • les services de la vie quotidienne : travaux ménagers, collecte et livraison de linge repassé, préparation de repas à domicile, livraison de repas ou de courses à domicile, petits travaux de jardinage, petit bricolage, gardiennage, entretien et surveillance temporaires des résidences principales et secondaires, mise en relation et distribution de services, etc. ;
  • les services aux personnes dépendantes : assistance aux personnes âgées, assistance aux personnes handicapées, aide à la mobilité et transport, accompagnement dans les promenades et les actes de la vie courante, conduite du véhicule personnel, soins esthétiques à domicile, soins et promenade d’animaux domestiques, etc.
Le champ des services à la personne est défini par la loi du 26 juillet 2005 et précisé à l’article D.129-35 du code du travail.