Qui sommes nous ?

SCOP EFFISCIENCE

Siège administratif : 20 rue du Ronceray F-72380 SAINTE JAMME SUR SARTHE

Siège social : 2 rue des Martyrs de la Résistance F-76770 LE HOULME

Capital social : 15.000 euros

SIRET : 807 829 254 00018

Habilitation ANESM : n° H2015-03-1673

effiscience@lamaisondelautonomie.com

tel : 06.31.55.08.02

Numéro d’identification TVA : FR04807829254

Organisme de formation : Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 23 76 05325 76 auprès du Préfet de la région Haute-Normandie

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

La coopérative EFFISCIENCE est un institut international de formation qui s’appuie sur des activités de recherche, d’études, d’ingénierie et d’information. Son domaine d’expertise est la gérontologie, le vieillissement de la population.

Sur le principe de la formation-développement qui vise à associer au processus de formation les acteurs formés, EFFISCIENCE  axe son action, notamment, sur :

  • le renforcement du contrat social entre les générations,
  • le développement de l’approche du vieillissement, afin de favoriser le « vivre ensemble »,
  • l’accroissement de la capacité des acteurs (citoyens, opérateurs de terrain, élus locaux et nationaux et leurs administrations) concernés à renforcer les politiques publiques.

Jean-Michel CAUDRON : Autodidacte, il a commencé sa carrière de terrain en gérontologie il y a 37 ans comme agent de service hospitalier, puis comme aide soignant, en hôpital gériatrique. Depuis 24 ans, Jean-Michel Caudron est consultant en ingénierie gérontologique et conseille des collectivités locales (communes, groupements de communes, départements, régions), quant à leurs politiques du vieillissement, sur toute l’Europe francophone, de St Pierre et Miquelon à Mayotte, et, depuis peu, sur l’Amérique latine et le Maroc. Il accompagne, depuis 15 ans, des cabinets ministériels français, belges et luxembourgeois, par ses conseils, la rédaction de rapports ou la conduite de recherches-action. De même, comme formateur, il est chargé de cours pour plusieurs universités, ou, encore, accompagne l’élaboration de projets d’établissement de maisons de retraite ou d’autres services dans les champs du vieillissement et du handicap, sur la base de méthodes participatives. Auteur de plusieurs dossiers d’expert et articles, il a acquis une connaissance certaine des dispositifs d’aide à l’autonomie des pays européens, du Canada, du Japon, etc. Depuis peu, il est vice-président du Comité des ONG sur le vieillissement auprès de l’ONU de Genève.

Laurent FOUCAULT GIROUX : Ayant commencé sa carrière au sein d’une Direction départementale des affaires sociales et sanitaires et d’un Comité départemental de retraités et personnes âgées, il a ensuite mis en place des Centres locaux d’information et de coordination en tant que coordonnateur départemental pour ensuite devenir chargé de développement et responsable de secteur d’une structure départementale de service à domicile. Fort de cette expérience il a créé la première coopérative de service à domicile des Pays de la Loire reconnue d’utilité sociale avec mise en place d’un conseil de la vie sociale. Il a participé aussi au dialogue sectoriel « Économie emploi formation – Services à la personne » organisé par la Direction de la prospective, des schémas et du développement durable de la Région des Pays de la Loire, en 2012. Aujourd’hui, en plus d’être consultant, il enseigne pour les étudiants au Pôle universitaire d’Alençon (Université de Caen), Diplôme Universitaire de Technologie « carrières sociales » et licence professionnelle « Directeur des structures de services à la personne », depuis 2011. Il est en outre membre du conseil d’administration de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université du Maine. Il est aussi évaluateur externe et président de conseil départemental d’une Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales. Il a, enfin, publié plusieurs articles dans diverses revues ou sites internet (TSA Hebdo, La Gazette santé social, Capergis, etc.) et est co-auteur avec Jean-Michel CAUDRON d’un dossier d’expert sur « Les politiques d’aide et d’accompagnement à domicile », édité par La Lettre du Cadre territorial. Il est à l’origine de la réédition du rapport « Politique de la vieillesse » de 1962 dit « Rapport Laroque ».

Khadija QESMOUN : Elle est haut fonctionnaire marocaine, juriste au sein du Ministère des Marocains résidant à l’étranger, comme chef de service, actuellement en disponibilité. Elle est chercheuse auprès du Centre d’études et de recherches en sciences sociales de l’Université Mohammed V Agdal-Rabat, dont elle est membre du bureau, membre du Groupe de recherche en migration, chargée des liens avec les sociétés civiles arabes.  Depuis novembre 2014, elle est consultante pour la coopérative EFFFISCIENCE. Ses recherches en cours portent sur les politiques publiques du vieillissement au Maroc, l’accès au droit commun pour les personnes âgées immigrées en France, l’approche multiculturelle du vieillissement, le développement de politiques locales du vieillissement, etc. En autres, elle a rédigé un rapport sur l’atelier sur la protection sociale que le Centre d’études et de recherches en sciences sociales a animé lors du Forum social mondial de Tunis (Tunisie), en mars 2013.

UN DYNAMIQUE RÉSEAU D’EXPERTS

Outre le noyau d’experts de la coopérative EFFISCIENCE, composé par Jean-Michel CAUDRON, Laurent FOUCAULT GIROUX et Khadija QESMOUN, une grappe d’experts, animée en réseau par les membres fondateurs de la coopérative, transfèrent leur expertise auprès des acteurs concernés par le développement des politiques publiques. Ce réseau fonctionne avec des experts cooptés et associés, chacun apportant ses compétences, ses capacités, ses références, ses réseaux et ses envies d’action.

PRESTATIONS

Sur le principe de la formation-développement, la coopérative EFFISCIENCE propose, comme organisme de formation, des actions :

  • de recherche fondamentale et de recherche-action,
  • d’études de terrain,
  • de formation»,
  • d’ingénierie, sur la base du développement local,
  • d’information, pour une meilleure connaissance de la loi, de la réglementation, des enjeux de leur champ et des bonnes pratiques,
  • de publications en partenariat avec des maisons d’édition.

 

Email newsletter

Mon email

Pour vous désinscrire, vous devez cliquer sur le lien correspondant en bas de la newsletter reçue.

Partenaires

Editions-Harmattan